Sictom

Protégeons notre planète, trions nos déchets !

avec le Syndicat Intercommunal de purchase no rx cialis Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères de la Région de Châteauneuf sur Loire

Pourquoi?

 

 

 

La collecte sélective permet :

    • d’économiser des matières premières (moins d’arbres sont coupés pour fabriquer du papier par exemple) 
    • de protéger notre environnement (économie d’eau, d’énergie et de matières premières) 
    • de créer des emplois
    • de maîtriser le coût de la gestion des déchets

Exemples : l’aluminium de "deuxième" génération et plus, demande 1500°C pour fondre, alors que la première en winnfm.com demande 1700 (sans parler de nolvadex without prescription toute la chimie qu’il faut mettre en place pour passer de l’état de bauxite (minerai d’aluminium) à la forme du métal que l’on connaît.

Une tonne de papier récupérée permet d’en fabriquer 900 kg, de sauver 12 arbres, d’économiser 30 % d’énergie et 60 % d’eau à sa fabrication.

Une tonne de plastique recyclée permet d’économiser entre 1,2 et 1,5 tonnes de pétrole.


attention-2Attention, les déchets sont aussi votre responsabilité et pas seulement celle du SICTOM. Un déchet non recyclable mis dans les bacs ou conteneurs pour les emballages et/ou papiers entraîne une double facture pour la collectivité (et donc pour les usagers). En effet, les refus ou erreurs de tri trouvés au centre de tri coûtent plus cher au SICTOM car ils sont transportés deux fois, triés puis incinérés. Si ce déchet avait été orienté vers la http://watershedallianceofsandysprings.org/canada-pharmacy-cialis bonne filière dès le départ, il n’aurait été transporté qu’une seule fois soit vers le centre de tri en vue de cialis without perscription son recyclage, soit vers l’unité d’incinération.

Calculez l’impact du recyclage de vos emballages sur le site E-tonnes.

Eco calculette d’Eco Emballages.

 

Enfin un logo pour le tri avec Triman

 

 

 

Depuis le 1er janvier 2015, un nouveau logo a fait progressivement son apparition sur les produits et emballages. Ce bonhomme, baptisé "Triman" (à prononcer trimane) doit devenir le logo de référence sur le tri et la recyclabilité.

 

Il informe le consommateur que le produit ou l’emballage ne doit pas être jeté dans la poubelle des ordures ménagères mais doit être trié ou rapporté dans un point de collecte pour être recyclé.

Prévu dans le cadre du Grenelle de l'Environnement, il devait faire son apparition en 2012 mais la grogne des industriels a retardé son arrivée de trois ans. Le décret du Journal Officiel inque que "Tout metteur sur le marché de produits pouvant faire l'objet d'un recyclage de manière effective (....) informe le consommateur par une signalétique commune que ceux-ci relèvent d'une consigne de tri".

 

"A défaut, il peut figurer sur l'emballage, la notice ou tout autre support y compris dématérialisé, comme un site internet", précise le texte. L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de it's cool l'énergie (Ademe) espère que ce nouveau logo deviendra peu à peu un www.ollikopakkala.com critère de choix pour les consommateurs.

 

Lire le décret d'application de la signalétique Triman paru au journal officiel du 26 décembre 2014

 

En espérant que la confusion avec le logo d'Eco-emballages (stipulant le règlement des industriels de la taxe auprès d'Eco-emballages) disparaisse.

 

 


Retrouvez toutes les informations sur le tri des déchets dans le guide du SICTOM (cliquer sur l'image):